La Rose Noire

Inaltérable

Ils sont grands, robustes et massifs. Ils vivent dehors, mouillés par la pluie, caressés par le vent, fouettés par la neige. La nuit, ils couchent sous les étoiles. Quoi qu’il arrive, ils se serrent étroitement. Rien ne les sépare, leur étreinte est sans fin. Ils tiendront jusqu’à la fin des temps si tout va bien.

Je les regarde, je les envie. Ils resteront à jamais enlacés.

Puisse t-on une nuit superbe devenir deux immeubles dans une ruelle calme…



27/05/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 56 autres membres